7 croyances magiques de développement personnel

développement personnel

Aujourd’hui nous allons parler de développement personnel, un domaine trop souvent fantasmé comme la solution à tous les problèmes de notre vie. En fait, oui et non…

Si le développement personnel peut nous aider à vivre plus heureux, plus serein, plus apaisé, bien dans notre peau, être plus épanoui, il n’est pas non plus une solution miracle à tous les problèmes de notre vie.

Le développement personnel vous sera en revanche utile si vous êtes dans une démarche de changement et d’amélioration permanente. Et devrait, normalement vous aider à donner du sens à votre vie et à croître personnellement.

 

Principes de développement personnel

On s’intéresse généralement au développement personnel lorsqu’on ressent un manque de contrôle dans notre vie. Lorsque nous n’avons pas, ou lorsque nous rencontrons une perte de « pouvoir » dans notre vie.

Nous ressentons alors en nous, le besoin d’aller chercher une force nouvelle à l’intérieur de nous-même.

Le bonheur n’est pas d’avoir, c’est d’être

Si vous interpellez quelqu’un dans la rue et que vous lui demandez :

Qu’est-ce que c’est que le bonheur?

C’est quoi être heureux?

Il vous ressortira surement des concepts que lui a vendu la société, ou les gens autour de lui, par exemple :

  • Être en vacance toute l’année et profiter de la vie
  • Vivre une vie de famille épanoui
  • Être riche à ne plus savoir quoi faire de son argent

Et vous remarquerez souvent que ces concepts auront toujours une chose en commun, ils parleront toujours des choses que vous pourriez « avoir », jamais de ce que les gens auront « choisit d’être », jamais du « rôle » qu’ils ont choisi de jouer au quotidien.

Beaucoup de personnes ont la possibilité d’avoir véritablement tout ce qu’elles veulent, mais se sentent vide à l’intérieur, et impuissante dans leur propre vie. Parfois cela conduit même jusqu’au suicide. Les stars du show business par exemple sont souvent dans cette situation. Ce qui ne devrait jamais arriver, à personne…

A l’inverse, il existe des gens qui n’ont rien et qui vivent une vie heureuse, vont de l’avant et sont exceptionnels.

 

Vos croyances décident de qui vous êtes

Reposons la question :

« Qu’est-ce qui pourrait vous rendre heureux?

La réponse est toujours difficile car elle comporte de multiples éléments de réponse. Mais il existe un élément qui se retrouve dans tous nos moments joyeux. Nous sommes heureux quand nous avons le contrôle d’une situation.

Un exemple très simple :

Vous êtes rarement malheureux quand vous gagnez quelque chose.

Vous serez j’imagine d’accord avec moi pour dire que, dans les moments de triomphe nous ne sommes jamais malheureux. Même si vous avez triché pour obtenir la victoire, sur le moment même, ce n’est pas important. Vous avez « obtenu » ce que vous vouliez.

Mais le lendemain au réveil, votre « être » vient aux nouvelles pour vous dire :

La main que tu as faite pour gagner le match hier, c’était mal mon petit Diego.

Dans le domaine du développement personnel cette petite voix intérieure c’est « l’être » qui se matérialise sous la forme de croyances plus ou moins fortes, et plus ou moins bonnes ou mauvaises que nous pouvons avoir.

Nos croyances forgent notre estime de nous-même et notre image du monde. Ce que nous croyons devient vrai pour nous-mêmes et nous voulons que ça le devienne pour les autres, même si c’est absolument faux.

Nos croyances nous les copions souvent dès l’enfance (de nos parents, des médias, des livres que nous lisons, de nos professeurs), mais elles sont susceptibles d’évoluer jusqu’à notre mort et d’influencer nos comportements.

Cela va même plus loin, nos croyances commandent nos pensées, façons d’agir, et même nos émotions.

Quand quelqu’un va à l’encontre de vos croyances cela vous met en colère ou vous dégoutte.

Quand quelqu’un va dans le sens de vos croyances cela vous fait sentir bien.

Une émotion comme la colère est révélatrice d’une personne en situation de perdre de contrôle. Car là encore, si tout se passe bien, si vous sentez que vous contrôlez la situation, pourquoi s’énerver? Pourquoi pleurer? Pourquoi ressentir de la confusion?

Si les croyances sont de puissants outils de développement personnel. Elles peuvent parfois nous emprisonner dans des « schémas de fonctionnement » néfastes qui vont prendre beaucoup trop de place, ou d’investissement émotionnel dans nos vies.

Là encore, toutes ces croyances ont pour base « le pouvoir » et le « contrôle », elles vont être basé sur « l’avoir » plutôt que « l’être ».

  • Je suis seule parce que tous les hommes sont des salauds.
  • Je n’ai pas d’argent car quelqu’un me vole le fruit de mon labeur.
  • Il y a les bons et les méchants.
  • L’important c’est de participer.
  • Dieu est unique.
  • Le succès monte à la tête.
  • Se tromper c’est un échec.
  • Le temps, c’est de l’argent.
  • On ne peut pas tout avoir dans la vie.
  • Passé un certain âge, il n’y a plus rien à apprendre.
  • Ecrire un livre ce n’est pas pour moi.

Certaines croyances sont très répandues, d’autres beaucoup moins. Il ne m’appartient pas de dire quelle croyance est bonne ou mauvaise. Et c’est là que se situe pour moi le principe clé du développement personnel.

Nous avons tous la capacité de changer intérieurement, et d’obtenir une nouvelle forme de pouvoir sur notre vie, à condition de choisir consciemment ce que nous décidons de croire et d’être.

Dans cette article, j’ai décidé de partager avec vous celles qui dirigent ma vie, et de vous les expliquer.

Les croyances utiles en développement personnel

Dans la vie tout est une histoire de relation que vous entretenez par rapport à ce qui compose votre vie, vous avez par exemple : une relation aux autres, à vous-même, à votre corps, au temps, à l’argent, à l’environnement, à la peur. Ces relations que vous entretenez avec ces éléments, vont donner naissance à des croyances, qui elles même vont créer les histoires que vous vous racontez sur vous ou sur le monde.

croyances développement personnel

Ici, je n’ai mis que les éléments principaux, mais vous avez bien sur aussi des relations à : la nature, au travail, à la compétition, à l’histoire, à la science, à la religion, à la famille. En fait, il y a autant de croyances possibles que d’activités humaines. J’ai donc essayé d’inventer pour vous « 7 grandes familles de croyances » que vous pourrez utiliser dans votre développement personnel.

La relation à vous-même va par exemple avoir un impact sur votre estime de vous-même. Et si vous l’associez à votre relation à la peur vous développerez de la confiance en vous ou du charisme.

 

Mon programme de développement personnel pour vous est le suivant :

  • Aimer l’autre.
  • Croire en son destin.
  • Se sentir bien dans sa peau.
  • Ne plus être esclave du passé ou du futur.
  • Investir son argent pour la faire croître.
  • Donner de la confiance à vos intuitions.
  • Vaincre toutes vos peurs.

Si cela vous semble un bon programme, je vous invite à adopter les croyances juste en dessous dans votre propre vie.

Croyance 1 : « Il n’y a qu’en donnant plus aux autres qu’on peut recevoir. »

C’est ce que j’ai appelé le principe 70/30. Pour recevoir quelque chose des autres, il faut leur en donner plus sans rien attendre en retour. Le principe du 50/50 n’est pas valide dans la vie, ni dans les affaires. Même la plus arnaqueuse des banques ne vous fera pas payer 50% d’intérêt sur ce qu’elle vous prête, vous ne pouvez pas en attendre des autres autant dans la vie.

Croyance 2 : « Il y a du divin en vous. »

Vous êtes capable de tout et de le faire d’une façon vraiment unique. Croyez en vous. Imaginez qu’un Dieu guide vos pas. Dieu est l’histoire que les hommes se racontent pour expliquer ce qui est « miraculeux » ou « inexplicable », votre existence l’est aussi, il y a en vous une forme de génie, si d’autres ne le voient pas, ou ne le reconnaissent pas encore. Peu importe, croyez en vous, accomplissez ce que vous avez à accomplir.

En développement personnel, il faut aller chercher des forces plus grandes que soit. Dans cette idée, vous pouvez aussi jouer un rôle jusqu’à ce que ce rôle devienne le nouveau vous.

Croyance 3 : « Une bonne santé et une bonne apparence est une des clés du succès. »

Bien dans votre corps et dans votre costume, et vous vous sentirez comme un super héros ou une super héroïne. Faites de l’exercice, habillez-vous pour vous sentir beau/belle. Prenez soin de votre corps.

Les maîtres d’art martiaux entraînent le corps et l’esprit à devenir plus fort, plus ouvert.

Croyance 4 : « Seul le présent compte. Le passé et le futur doivent être oublié. »

Il est inutile de s’investir trop émotionnellement dans le passé lorsqu’il se produit quelque chose de terrible ou de positive, ou dans un futur qui n’est pas encore arrivé. Ce qui est fait est fait, ce temps ne reviendra pas, ou ne s’est pas encore produit. Pour éviter de trop penser dans votre travail, vous pouvez utiliser un sablier pour vous assigner des tâches et matérialiser le temps présent qui passe. Et jouer avec un objet pour penser à rien d’autre dans les autres conditions.

L’idée ici est de « revenir à la réalité physique », en oubliant le film qui est en train d’être joué dans votre tête.

Croyance 5 : « Réinvestissez 70% de votre argent pour en créer plus. »

Je crois que cette croyance parle d’elle-même, peu importe dans quoi vous investissez, du moment que cela vous rapporte plus d’argent plus tard. Investir est la seule façon valable de dépenser de l’argent que vous économisez.

Mais l’investissement ne se limite pas à l’argent, vous pouvez investir dans les autres, pour votre corps, pour le temps, pour vaincre vos peurs, et même pour convaincre ceux qui ne croient pas en vous.

Croyance 6 : « 80% des gens ont tort. »

80% des gens pensent détenir la vérité, et veulent que vous l’adoptiez alors qu’ils ont tort. Suivez simplement vos propres intuitions, vous en serez plus heureux.

Ces mêmes gens qui ne croient pas en vous finiront par croire en vous lorsque vous n’en aurez plus besoin, et qu’ils verront ce que vous aurez accompli. Ou alors ils vous jalouseront.

Croyance 7 : « Vos peurs sont vos objectifs de vie. »

Peut-être la plus importante des croyances à adopter. Prenez un petit carnet avec vous et notez y tout ce qui vous fait peur, vraiment tout.. Tout ce que vous cherchez à éviter, de la petite conversation déplaisante a quelque chose qui semble trop grand pour vous. Puis faites toutes ces grandes ou petites choses dès que vous vous sentez prêt(e) à défier ces peurs.

 

Aller plus loin

Si vous désirez aller plus loin sur le sujet du développement personnel avec moi, j’ai créé une formation complète dédiée à ce sujet dans laquelle vous trouverez des informations et des techniques qui ne sont pas présente dans cet article.