vivre le moment présent

Vivre le moment présent

Vivre le moment présent est l’un des concepts les plus utilisés dans le développement personnel . On l’appelle aussi l’ici et maintenant. Et l’on pourrait aussi l’apparenter au lâcher-prise.

moment présent

Ce concept probablement issu du stoïcisme ( ou d’un mode de pensée stoïque ) suppose que le seul instant qui compte pour être aligné avec nos vies, c’est le moment présent, il est donc essentiel de se concentrer sur le présent pour profiter du véritable pouvoir du moment présent.

En effet, si on ne se préoccupe plus de nos blessures du passé (ou de nos succès), et si l’on ne s’inquiète plus du futur, alors on peut être entièrement disponible pour ce qui compte dans le présent.

D’accord Renaud, mais comment rester focalisé dans le présent?

il y a trois voies possibles :

  • Soit en prenant l’habitude de vous infliger des séances de douleur.
  • Soit en changeant les impressions perçues d’une situation.
  • Soit en arrêtant de penser et de juger les choses autour de soi.

Ce sont ces variables qui vous aideront à garder pleine conscience du moment présent, être présent et accéder à la sérénité et la paix intérieure.

#1. S’infliger de la douleur de manière constante pour vivre le moment présent

C’est comme quand vous vous donnez un coup de marteau sur le pied. Par expérience, je peux vous dire que ça vous ramène vite dans le présent.

La technique que j’utilise pour vivre le moment présent  et revenir dans le présent, c’est d’utiliser un sablier.

sablier

Je lance mon sablier de 30 minutes, et je fais les tâches que je sais que j’ai besoin de faire mais que je n’ai pas envie de faire . C’est pour moi ce qui signifie réellement vivre le présent et la meilleure stratégie à mon sens pour rester dans le moment présent.

Le sablier n’agit pas comme un chrono, ou un temps minimum, il est juste là pour mesurer et acter le temps que j’investis dans mon travail et les tâches qui lui sont liées. En réalité, nous ne pouvons pas réellement vivre l’instant présent, uniquement une suite de moments présents qui peuvent compter dans nos vies.

Dans la vie, focalisez-vous sur votre montre si vous n’avez pas de sablier, puis commencez à mesurer le temps par sessions de 15 à 30 minutes que vous passez à faire les choses. Par exemple si vous décidez de passer plus de temps avec votre famille, dites-vous que vous allez y consacrer 15 minutes minimum, puis rajoutez des sessions de 15 minutes autant que vous voulez pour poursuivre votre effort. je parle d’effort car vivre le moment présent, c’est rarement une partie de plaisir, c’est bien pour ça qu’on cherche à se réfugier dans le futur ou vivre dans le passé pour y trouver des promesses de récompenses. Mais à la place on y trouve parfois des regrets, des peurs, de vieilles blessures, de l’anxiété, ou des angoisses.

Vouloir profiter pleinement du moment présent, apprécier l’instant, savourer chaque instant ne peut se faire que si on décide d’en prendre le temps et d’utiliser l’astuce que je vous présente juste en dessous.

 

#2. Changer votre perception d’une situation pour vivre le moment présent

Le problème avec notre perception des situations, c’est que nous avons pris la mauvaise habitude de les voir quasiment exclusivement sous l’angle du futur, du résultat, de la performance, et non plus sur la façon de vivre pleinement l’instant présent.

On va par exemple :

  • Être motivé quasiment uniquement par la récompense à effectuer une tâche.
  • Trop nous focaliser sur le temps/la durée que cette tâche va nous prendre à être réalisé.
  • Avoir une perception négative d’une tâche ou d’une situation.

Pensez par exemple à l’idée de sortir les poubelles. Ce n’est pas excitant pour nous car ce n’est pas une habitude gratifiante, elle ne semble pas offrir de récompense immédiate. Cela peut être long à faire, et on aimerait faire autre chose à la place que de mettre les mains dans les ordures.

Maintenant si l’on change notre perception de la situation, cette activité peu gratifiante peut devenir gratifiante dans le moment présent. Si on décide de commencer à prendre du plaisir à faire cette activité.

Vous pouvez changer votre perception d’une situation et vivre le moment présent, en jouant sur 3 éléments :

  • La récompense.
  • La durée.
  • L’image que vous vous donnez.

Voyons ce que ça peut donner dans cet exemple :

  • Récompense : Je contribue au bon hygiène de ma maison.
  • Durée : Le temps nécessaire pour sortir les poubelles est un temps agréable pour moi.
  • Perception : Je prends du plaisir à faire ce que les autres n’ont pas envie de faire.

Et voilà! Grâce à 3 reformulations de vos pensées, vous venez de changer votre vision d’une tâche et vous recentrer dans le présent.

Au final, vous n’avez pas besoin de faire plus que ça pour revenir dans le moment présent. Faites cet exercice à chaque fois que vous vous êtes perdu ou que vous vous sentez troublé dans votre quotidien. Quand vous vous sentez mal, ou commencez à avoir une faible estime de vous-même, il est fort probable que vous soyez en train de vous projeter dans des situations du passé ou un futur hypothétique.

Nous nous réfugions dans le passé ou le futur pour trouver de la gratification, du réconfort ou des échappatoires quand vivre le moment présent devient difficile. Mais cela à souvent l’effet inverse puisque cela nous remémore de mauvais souvenirs ou nous rend anxieux ou stressé par rapport à ce qui va se passer dans le futur. Alors que le seul moment du bonheur possible, c’est le moment présent.

exercice moment présent

N’hésitez donc pas à répéter cet exercice plusieurs fois sur une feuille , si vous perdez de vue l’essentiel durant votre journée. Vous retrouverez ainsi le plaisir à faire ce que vous savez faire dans le moment présent, et vous pourrez vous focaliser sur l’essentiel pour être plus productif et mener à bien les actions dans le présent qui seront nécessaires pour donner vie à un futur plus radieux pour vous. Aussi bien sur le plan individuel que dans votre carrière.

#3. Arrêtez de juger, d’avoir une opinion, de répondre, ou d’analyser les choses pour vivre dans le moment présent

Cette astuce pourrait se résumer par : « n’allumez pas la TV, ne lisez plus et bouchez-vous les oreilles ». Pourquoi ça? Dans notre société, on sous-estime franchement l’effet des médias, et quand je dis médias, je l’étends même au cinéma. Car aucun film, aucun reportage, aucun livre, aucune conversation dans la rue n’est neutre.

course forrest gump

Toutes les personnes font passer leurs idées dans leur travail ou ce qu’ils disent, nous abordons tous un projet ou une conversation avec un angle, même lorsqu’on prétend le faire avec neutralité . Et si la lecture, ou les médias en soit ne sont pas des problèmes, le problème général c’est qu’en plus d’être nombreux, ils nous poussent à nous positionner et à réagir sur plein de sujets.

  • L’action du gouvernement.
  • Le crane rasé de Britney.
  • Le combo homosexualité, racisme, parité, véganisme, violence policière, etc.
  • La théorie de l’évolution.

Bref, individuellement ces sujets méritent d’être abordés, mais uniquement si vous travaillez dessus toute l’année. Pourquoi le citoyen lambda aurait-il par exemple besoin d’entendre parler d’économie ou du cac 40 chaque semaine, s’il n’en a aucune notion? je vais même vous dire, il s’en bat les c… du moment que sa survie ou son niveau de gratification n’est pas en jeu, par exemple jusqu’à ce qu’il soit payé moins et que le job devienne plus compliqué qu’avant. Quel travailleur s’est déjà mis dans les bottes d’un patron du cac 40? Et quel patron du cac 40 dans celles de ses travailleurs? Bref, la vraie empathie n’existe pas vraiment dans la réalité, particulièrement dans une société individualiste.

C’est typiquement ce genre de situation que nous vivons dans les médias, nous sommes abreuvé d’informations qui ne nous apporteront pas grand-chose pour vivre le moment présent car elles nous projettent dans des réalités et dans des problématiques qui ne sont pas les nôtres et qui ne correspondent rarement à la réalité de notre quotidien.

Croyez-vous qu’il est important de se positionner pour savoir si un ministre peut se faire des orgies de homard ou rouler en 4×4? Je ne sais pas vous mais moi, j’ai d’autres choses à faire… Que ce soit bien, éthique ou non… C’est bien de le faire mais pour ceux dont c’est le métier de faire sauter les autres du pouvoir. Est-ce que je vais dire au garagiste comment il doit s’occuper des bagnoles dans son garage? Qui le fait d’ailleurs? Vivre le moment présent ça commence par là.

A un niveau plus local, cette règle s’applique aussi dans la façon dont vous jugez les autres, à quoi ça sert d’avoir une opinion sur des personnes que vous avez croisé 2 fois dans votre vie?  A quoi ça sert d’avoir une opinion sur vous-même ou sur votre travail?

technique de persuasion rejet libre

Débranchez le cerveau, utilisez « le mode Forrest Gump », arrêtez de penser ou de vous souciez de l’opinion que les gens ont de vous et courez vers vos objectif sans savoir quand vous allez vous devoir vous arrêter, ni même savoir pourquoi vous courez. Forrest gump entreprend une course à travers les Etats-Unis pendant 3 ans, 2 mois, 14 jours et 16 heures (soit 1169 jours). Sans le vouloir, il est réjoint par des milliers de personnes et devient un phénomène national. C’est à l’image de la vie, nous n’allons pas toujours vivre de bons moments, mais nous avons la capacité d’agir pour rester présent. En courant ou en faisant autre chose.

On inspire par l’action, toutes les pensées qui proviennent des autres et de nous-même ne sont que du blabla mental provenant de la zone de confort des autres, ou de notre petite voix qui vous suggère d’abandonner et qui veut des récompenses rapidement sans souffrir (notre ego).

Le monde se fiche de votre opinion ou de vos arguments, il n’en a même pas besoin pour avancer. Chacun croit ce qu’il a envie de croire . Ce qui compte c’est ce qu’on fait dans le moment présent pour marcher vers un objectif! Et la seule façon de faire ça c’est de déconnecter son cerveau de toutes les pensées qui ne sont pas là pour vivre pleinement le moment présent et montrer de la gratitude d’être en vie ( combien de personnes passent leur temps à se plaindre du présent autour de vous?).

Vivre dans le moment présent cela consiste donc simplement à savoir lesquelles parmi nos pensées, nos émotions, nos sensations appartiennent au passé, à nos projections du futur ou une réalité qui n’existe que dans nos têtes pour mieux accepter la réalité telle qu’elle est, respirer, et enfin, vivre notre vie pleinement.