vivre de sa passion

7 étapes pratiques pour vivre de sa passion

La vie ou notre carrière que nous promet la société peut sembler peu enthousiasmante. Ce qui nous amène à nous servir de notre imagination pour imaginer un autre modèle dans lequel on pourrait se sentir plus libre et épanoui. C’est alors que nous vient une pensée géniale : « Et s’il était possible de vivre de sa passion? », cela ne serait-il pas la solution pour changer ma vie?

Le problème c’est que pour transformer une passion en métier et vivre de sa passion, on ne sait souvent pas par où commencer. Ce guide est là pour vous parler des étapes essentielles pour monétiser votre passion.

 

Voici 7 étapes pratiques pour transformer une passion en carrière

 

1) Choisissez votre passion

Si nous savons que nous voulons vivre de notre passion, passer vers un travail à domicile, ou encore gagner notre liberté financière. Il est en revanche très fréquent de ne pas savoir ce qui nous passionne réellement dans la vie.

Des vendeurs de rêves vous diront que ce qu’il faut choisir c’est quelque chose qui vous donne envie de vous lever le matin, et ça 365 jours par an. Mais c’est totalement faux! Il n’y a aucun métier plus facile qu’un autre.

choisir sa passion

Chaque métier, même celui que vous allez créer autour de votre passion, va entraîner des galères et de l’inconfort. Si vous voulez gagner de l ‘argent avec votre passion, vous n’allez pas vous marrer tous les jours, loin de là. Vous allez aussi avoir de nombreux concurrents, et vous devrez faire beaucoup de choses plus inconfortables que devoir être sous l’autorité d’un patron.

Autrement dit, même en créant le métier de vos rêves, il restera un travail pour vous. Le mythe propagé par la semaine de 4 heures (grosso modo selon lequel avec de la publicité et un bon produit, vous pouvez ne rien faire d’autres que d’automatiser les choses pour gagner de l’argent avec votre passion et ensuite siroter descocktails sur la plage ) n’est possible que si derrière vous avez une énorme machine marketing et le budget qui va avec pour promotionner vos produits ou services. Ce que la plupart des gens n’ont pas en démarrant.

Mon conseil est donc le suivant :

Commencez par choisir simplement une thématique ou quelque chose que vous aimez. Sans d’abord penser à sa monétisation.

Cela pourrait par exemple être « la pâtisserie », ou n’importe quel mot vous venant à l’esprit.

 

2) Associez cette passion à quelque chose que les gens sont prêt à acheter

Ce n’est pas parce que vous êtes passionné dans quelque chose que les gens vont être prêt à acheter quelque chose. C’est par exemple l’exemple bien connu de la photographie.

Vous pouvez faire des superbes photos de paysages, mais les gens prêts à payer un photographe seront peut-être des gens qui veulent avoir de belles photos souvenirs pour leur mariage. Donc en fonction de la passion que vous allez choisir de monétiser , il y aura de grands compromis à faire avec vous-même entre ce qui vous passionne et ce que le marché est prêt à vous donner en échange de vos compétences dans un domaine.

Je vous donne par exemple mon exemple personnel :

  • Ce qui me passionne c’est d’apprendre et de réaliser des choses.
  • Je transforme ces connaissances en cours en ligne ou en formations.
  • Mais tout ce qui me passionne n’intéresse pas forcement mon audience.

C’est là un point clé à comprendre. Ce qui vous passionne ne passionne peut-être pas votre future clientèle. Reprenons l’exemple du photographe en se mettant du point de vue du photographe. Le photographe peut être passionné par la lumière, la technique, la composition, le matériel et faire des photos très artistiques, uniques. Mais le client lui veut juste une photo souvenir qui soit jolie.

Toute la difficulté de monétiser un business , ou même une simple idée est là… Il faut tester des choses trouver le point de convergence entre votre passion et ce que sont prêt à acheter les clients potentiels.

 

3) Identifier un problème qui se répète pour un nombre important de personnes

répétition d'un problème

Comme je l’expliquait dans mon guide pour avoir plus de vues sur youtube pour qu’un contenu ai du succès (et ça sera aussi la même chose pour un business), 3 éléments doivent toujours être présent :

  • La répétition d’un problème.
  • Un nombre important de personnes qui ont besoin d’une solution.
  • Le peu d’acteurs existants sur le sujet en question.

Et j’ajouterais aussi :

  • Sa visibilité et sa réputation.
  • Vendre un produit cher.

Disons donc que ma passion c’est la cuisine. Cela me donne beaucoup de possibilité de créer un business autour de ça, je peux bien sûr créer un restaurant, je peux aussi créer des cours autour de ça, organiser des événements ou des dégustations. Mais le problème c’est que comme « manger » est un problème qui se répète des milliards de fois par jours, la concurrence se chiffre en millions si je m’arrête à un problème aussi simple. Avec un business dont le problème majeur est de « manger » je vais devoir avoir un budget marketing de folie pour faire de moi l’un des premiers choix pour ça.

Voici comment je défini le cycle de la valeur perçue d’un business (autrement dit, si les gens perçoivent votre produit/service comme quelque chose de valeur) :

le cycle de la valeur perçue

Autrement dit pour réussir dans un secteur, où le problème principal des gens est de manger, ou bien manger, la seule solution pour réussir c’est de vendre des produits ou services chers afin d’ investir dans votre notoriété qui va gonfler votre valeur perçue. C’est un peu ce qui se passe avec les marques que vous connaissez qui répondent par exemple à des besoins aussi simples que « sentir bon » ou « bien s’habiller ». Elles perdurent parce que elles vendent des produits chers et donc peuvent investir massivement dans leur image et leur notoriété.

Si vous voulez réussir à vivre de votre passion, vendre un produit cher pour faire grandir votre réputation ou votre notoriété est aussi un point essentiel, mais nous y reviendront plus tard dans ce guide.

 

Fractionner le problème au lieu de parler d’un sujet général

Lorsque vous n’êtes pas assez puissant financièrement pour vous imposer comme faisant partie du top 3 dans un secteur trop généraliste, il est possible de fractionner le problème au lieu de viser le problème général.

Voici par exemple comment je fais avec un sujet sur lequel je veux faire un cours en ligne, c’est une stratégie pour des cours en ligne à l’origine mais ça pourra fonctionner avec n’importe quel produit/service :

J’ai appelé cela la technique du hérisson, car ça permet de creuser le problème principal pour traiter l’un des problèmes majeurs lié à cette thématique qui est demandé par moins de monde mais qui à quand même du potentiel.

C’est pour cette raison que presque tous les mois vous voyez un restaurant chinois, coréen, indien, portugais ou autre s’ouvrir. Ils sont au niveau 2 du problème.

Les gens veulent manger, mais la cuisine générale étant saturée, on va la spécialiser selon une origine particulière.

Et souvent cela est suffisant pour rencontrer le succès dans le cas où il n’existe pas déjà 3 ou 4 restaurants dans la même ville du même type que le vôtre et qu’il existe une demande ou une envie pour ça. Mais imaginons que ce soit le cas… Imaginons qu’il y ai déjà 20 restaurants chinois dans une ville.

Dans ce cas-là, il faudra simplement abandonner votre idée, car elle n’apportera rien de plus à ce qui existe déjà. Oui le marché est gros et juteux, mais s’y imposer est presque impossible sans y investir massivement. Car en matière de business, on récolte souvent ce que l’on sème.

Le plus fort gagne toujours

C’est à dire que si Disney investi 1 milliards dans quelque chose, vous pouvez être sûr qu’ils vont en récolter autant, voir quintupler leurs milliards. Pourquoi ça? Je vous l’ai dit, l’argent gonfle votre notoriété qui gonfle votre nombre de clients , qui lui-même va regonfler vos recettes de manière permanente.

Pour être clair ce que je suis en train de vous dire, c’est que quasiment tout ce que vous allez gagner, il faut le réinvestir pour faire croître votre notoriété, car c’est votre notoriété qui fait vendre.

valeur perçue et notoriété

Autrement dit si votre passion c’est la cuisine, vous pouvez donner des cours de cuisines indiennes, donner des cours événement localement, ouvrir un restaurant indien, investir massivement quasiment tout ce que vous gagnez pour attirer un flux de clients permanent, en ouvrir d’autres dans d’autres villes. Reproduire le processus avec les nouveaux restaurants. Puis ensuite une fois que vous aurez une puissance colossales (c’est à dire des restaurants qui génèrent de l’argent tout seul ), utiliser vos fonds pour vous implanter dans la cuisine chinoise ou générale. Car cette fois vous aurez la force de dépasser les autres en matière de réputation.

Les gens ne diront plus :

Un nouveau chinois vient d’ouvrir, encore un…

Non, ils diront :

Un mec qui possède 40 restaurants vient d’ouvrir un chinois dans notre ville, ça doit être super bon, on doit l’essayer.

Dans ma démonstration, j’ai oublié de vous parler de l’importance de la demande. Car si on peut créer sa notoriété et sa réputation avec de l’argent, il est très difficile de créer un business dans un domaine où il n’existe pas de demande (comprenez des gens en nombre qui sont prêt à payer pour ce que vous faites).

Vous aurez souvent une bonne idée de si quelque chose à un potentiel commercial , ou de la demande par rapport à l’intensité de la peine qu’il permet d’éviter. Ou l’intensité du bénéfice qu’il permet d’obtenir.

intensité de la peine

Les gens vont plus chez le médecin pour éviter de mourir (peine), ou pour gruger leur employeur (bénéfice) que parce qu’ils sont réellement malade. Bon j’exagère un peu, mais vous avez compris le principe…

D’ailleurs comme c’est une vocation qui ne réponds pas à tous critères que j’ai définis plus haut, notamment pour le prix de vente imposé d’une consultation (service), et qui ne peut pas être comblé par un fort volume de transactions (nombre de patients/clients) en campagne, il ne faut pas chercher plus loin la raison des desserts médicaux.

 

4) Créer des produits/services/contenus basés sur la raison qui fait que les gens sont prêts à payer pour ce genre de choses

L’une des erreurs que l’on peut faire lorsque l’on veut vivre de sa passion , c’est de faire les produits qui nous plaisent à nous mais pas à l’audience potentiel que l’on peut avoir. c’est comme ça par exemple que j’ai fait une formation sur l’amour inconditionnel , super sujet, et c’est même la clé pour aimer et être aimé. Mais c’est un sujet qui intéresse peu les gens car les motivations humaines sont plus troubles et moins nobles la plupart du temps. Les gens vont donc chercher des informations sur la façon de conquérir, de récupérer son ex, la façon de séduire, de rendre jaloux ou de se venger, mais pas de maintenir une relation fantastique car ils n’en voient pas encore le grand bénéfice ou le grand danger à savoir ou ne pas savoir ça.

Si les gens sont prêts à payer pour séduire des filles canons ou l’homme idéal. Maintenir la relation sans égoïsme et saine ils s’en foutent un peu, ils ne savent même pas ce que ça veut dire ou combien c’est important… A mesure que vous allez préparer vos produits, vous allez donc vous rendre compte que l’esprit humain est « amoureux » de certaines croyances ou idée qui vont souvent se répéter et séduire un nombre important de personnes.

croyances

Par exemple dans le contexte de la création et la monétisation de contenu comme celui où j’évolue, les gens ont tendance à :

  • Vouloir être libre financièrement.
  • Avoir peu de travail à faire.
  • Vouloir réussir rapidement.

Vous pouvez facilement voir les concepts ou ce qui anime les gens de l’intérieur en regardant le succès ou l’insuccès des vidéos sur YouTube. C’est en général quelque chose de très humain, de très universel, c’est à dire que ce qui passionne un pays à de fortes chance d’en passionner un autre de la même manière par exemple, à moins d’être quelque chose de vraiment culturel et spécifique.

Ici de la même manière que ce que je vous ai expliqué avec les restaurants chinois. Comme il y en a déjà des dizaines comme celle-ci, il est plus intéressant d’aller chercher des raisons qui sont encore peu exploités par d’autres. Car il existe des dizaines de raisons qui vont nous faire potentiellement acheter un produit ou un service pour éviter une peine.

L’une de vos tâches pour vivre de votre passion, va donc être d’identifier l’une de ces raisons pour en faire le pilier, le concept de tous vos produits/service/contenus. Dans mon livre pour transformer sa passion en carrière, j’appelle cela « un objectif commun ». Vous allez ensuite devenir une preuve vivante de cet objectif commun.

objectifs

Imaginons que vous soyez un coach de confiance en soi, et que la raison pour laquelle les gens sont prêt à payer pour vos services est que ce sont des gens avec une très faible estime d’eux-mêmes ou à qui il est arrivé des galères pas possible dans la vie. Les produits/services/contenus que vous allez proposer seront une preuve vivante de la transformation que vous allez opérer en eux.

Une bonne façon de vivre de votre passion pour la confiance en soi sera par exemple ici de coacher les pires gens possibles , les transformer et montrer comment ils progressent dans leur vie grâce à vous. Tony Robins, le gourou du développement personnel à bâti une véritable fortune sur cette simple idée.

 

5) Faites de vos produits/services/contenu les top 3 d’un secteur

Quand on a en tête de vivre de sa passion, on se dit qu’on va travailler dur et qu’avec une bonne idée le reste suivra. Mais en réalité ce n’est pas aussi simple. Comme je vous l’ai dit un peu avant, dans tous les domaines, il existe une certaine forme de concurrence. Même pour savoir qui aura le fauteuil entre vous et le chien chez votre grand-mère préférée.

Selon la popularité que vous avez su gagner dans l’espace public (qui va souvent rimer avec la valeur perçue), on va plus ou moins vite dégager le chien et vous offrir la meilleure place de la maison ou non.

Cela ne signifie absolument pas que vous méritez plus la place que le chien qui a été fidèle pendant des années. Mais simplement qu’à ce moment-là, comme vous avez l’air d’être quelqu’un de plus important, le chien ne fait pas le poids.

top 3 dans un domaine

La même chose compte dans le business ou la popularité, ou l’apparence de la popularité compte énormément. Car au moment de faire un choix de dépenser de l’argent, on va naturellement choisir celui qui semble le meilleur choix par rapport aux ressources dont on dispose.

Dans le monde du web ou des médias cela passe par votre position sur les moteurs de recherche et places de marchés, ou votre omniprésence dans le champs visuel ou sonore des gens. C’est un peu la même chose qu’avec un chanteur, plus on entend sa musique, plus on est susceptible de l’aimer, même si ce n’est pas forcement génial. A la suite de ça, il gagne en autorité et on est de plus en plus forcé de l’entendre et de le reconnaître comme une autorité.

bouche à oreille

L’argent que vous allez obtenir de vos clients doit donc toujours être utilisée pour semer plus de graines de cette notoriété. Sur le web c’est facile car tout est permanent donc vous pouvez facilement aider vos contenus/produits/services à gagner une popularité durable avec des stratégies que j’enseigne dans mes formations.

Mais ce n’est pas si différent dans le monde physique. Puisque si vous arrivez à faire parler de vos produits, ou arriver à placer ou construire quelque chose qui va exposer vos produits/services à des personnes qui sont susceptibles d’acheter ce que vous avez à proposer, alors vous allez faire des ventes. Cela peut aussi bien être de placer vos produits en bonne place d’un point de vente qu’un concept comme celui des réunions Tupperware.

A noter : Je conseille en général de se concentrer sur la notoriété d’un seul produit/services à la fois , car trop de produits créé trop de travail pour les populariser. Et vous n’avez pas besoin de 10 choses sur lesquels vous positionner pour gagner de l’argent. D’ailleurs une entreprise ou une personne est souvent connue pour une seule chose en particulier. Google par exemple est connu comme un moteur de recherche, même s’il fait plein de choses à côté.

Comme je l’expliqué dans mon article sur la viralité , pour que quelque chose devienne viral, il faut que les que les interactions entre les différents membres d’un groupe soient forcées . Et cibler un groupe de gens en particulier.

6) Faites des choses inconfortables ou impensables pour vous

Tenter de vivre de sa passion est loin d’être une partie de plaisir. Les choses les plus essentiels que vous devrez faire pour gagner de l’argent seront souvent celles que votre intuition vous dictera de faire mais que vous aurez peur de faire par peur du jugement, de l’humiliation, ou de toutes les choses que votre esprit peut inventer pour vous empêcher de prendre le risque de devenir quelqu’un d’autre.

peurs inconscientes

Vous verrez très vite qu’il y aura en vous une lutte permanente, entre « faire ce que vous aimez » qui seront souvent les choses dans lesquelles vous êtes déjà à l’aise, et « faire ce que vous n’aimez pas » qui seront les choses que l’on doit souvent faire pour augmenter ses revenus et vivre de sa passion.

Cela vous arrivera aussi dans des domaines ou vous êtes à l’aise. Par exemple quand j’écris un grand article comme celui-ci, il m’arrive souvent de douter que ce que j’écris est bien ou non, mais après quelques heures de doutes, je me force à avancer et à écrire, et plus j’écris, plus je me trouve créatif, et plus ce que j’écris devient intéressant.

escalader

C’est aussi pour ça que je vous disais au début de cet article, que si vous n’avez pas encore de passion bien défini ce n’est pas très grave, choisissez quelque chose, faites-vous ressentir des difficultés et un maximum d’inconfort à le faire, persévérez et quand vous allez enfin commencer à avoir des résultats cela va être magique, une explosion d’évidence en vous et une augmentation de l’estime de vous-même.

C’est un peu ce qui se passe quand vous allez apprendre une langue , au début vous ne comprenez rien, vous ne comprenez pas l’intérêt d’apprendre, et puis un jour les mots vous viennent naturellement, vous avez obtenu la récompense du travail acharné . Sans vous rendre compte que c’était le chemin lui-même la récompense. Les difficultés, les peurs, les doutes que vous surmontez, ce sont eux qui déterminent la valeur que les gens sont prêt à échanger contre celle que vous avez à offrir.

Arriver au sommet de la montagne n’est valable que si vous n’y montez pas en télésiège. C’est parce que vous allez faire des choses que d’autres sont terrifiés de faire, qu’on va vous payer et vous reconnaître comme quelqu’un de valeur dans un domaine. Même si ça se limite à montrer votre culotte, ou écrire un livre polémique. De petits détails peuvent faire la différence dans votre carrière…

Attention! Dans votre quête pour monétiser votre passion , vous pourriez aussi être touché par les mauvaises croyances d’une majorité de la population liée à la relation malsaine qu’ils entretiennent avec l’argent. je vous ai aussi écrit un article sur l’idée de devenir riche pour vous remettre un peu l’esprit en place, si vous avez été vous aussi victime de ces mauvaises croyances.

 

7) Visez toujours la première place, croyez toujours que vous êtes le meilleur et que vous allez y arriver et puis n’abandonnez pas

devenir numéro 1

Nous savons déjà quasiment tous comment arriver au succès ou vivre de sa passion. Mais sur la route, il faudra trouver la confiance en vous d’être et d’ assumer d’être le numéro 1 dans votre domaine, et faire les efforts et affronter les peurs nécessaires pour le devenir. Vous aurez envie d’abandonner un nombre incalculable de fois, vous procrastinerez un nombre incalculable de fois aussi, mais si vous gardez la foi en vous-même et l’univers, alors vous savez que vous irez plus haut que les étoiles peu importe le temps que ça vous prendra.

Dites-vous simplement à vous même :

« L’univers veut que je réussisse, je dois lui faire confiance. »

Le secret c’est que nous ne sommes libres mentalement et financièrement que quand nous apprenons à dompter notre peur de demander ce que nous voulons à l’univers, et puis aux autres. C’est un long processus. Mais l’argent est partout, il suffit de la demander avec férocité sans vous dévaluer vous-même et vous serez sur la bonne voie pour vivre de votre passion.

 

Par où commencer pour vivre de sa passion?

Pour commencer à gagner des revenus grâce à l’une de vos passions , je vous invite à suivre mon livre manifeste pour transformer une passion en business :

transformer sa créativité et sa passion en carrière

Ainsi que ma formation sur le sujet . Ces deux ressources vous donneront les bases psychologiques ainsi que des astuces techniques pour devenir numéro 1 du web sur votre sujet, et donc dégager des revenus grâce au sujet qui vous passionne le plus.

 

Ouvrir un blog est-il le seul moyen de vivre de sa passion?

Lorsque l’on parle gagner sa vie sur internet, on a tendance à penser que la seule façon d’y parvenir est de vivre de son blog car c’est la chose la plus évidente qui nous vient à l’esprit c’est de monétiser son blog. Mais un blog est peu être la pire des façon de générer des revenus car il a de nombreux désavantages :

  • Tout le monde peut créer un blog, la concurrence y est donc démentielle et faire connaitre son blog est difficile sans référencement naturel.
  • Pour gagner de quoi vivre avec un blog, il faut un nombre de visiteurs important, autrement dit un trafic sur votre blog très important car la source de revenus la plus commune des blog est la publicité. Et en réalité, même les meilleurs blogs n’obtiennent pas leur Indépendance financière grâce à ce que peut leur proposer une régie publicitaire dont les coûts par clics sont de plus ne plus faibles. Après ils ont l’avantage de générer des revenus passifs ainsi qu’un revenu de base, mais ce ne sont pas eux qui vont rendre les blogueurs riches. Tout au plus ils aident à financer l’hébergement du site internet et à arrondir ses fins de mois.

Vous devez donc plus voir l’idée de monter un blog comme un outil vous permettant de mettre en avant des choses qui vous rapportent de l’argent, d’y vendre des produits à soi ou en affiliation, de proposer vos services, de présenter un ebook/programme/idée. mais ce n’est que l’un des outils qui peut aider à gagner sa vie, mais il ne vous aidera pas à lui seul.

J’utilise par exemple ce blog wordpress pour écrire un bon article par thème, et créer des pages de référence sur internet. En l’écrivant, je ne sais jamais si un article sera rentable ou si je vais rentabiliser le temps investi. Ce que je sais en revanche, c’est que créer du contenu sur un sujet peut contribuer à attirer de nouveaux élèves vers une formation vidéo. C’est pour ça que discrètement sur chacun de mes articles vous pouvez voir une image cliquable vers l’un de mes contenus payants.

Si j’avais un site Ecommerce en plus de ce blog, je ferais exactement la même chose. Comment je l’explique dans cette formation, il n’y a pas de meilleurs moyens de générer plus d’inscription à sa mailing list ou de nouvelles ventes que de créer des contenus additionnels pour aller plus loin dans ce que recherchent les internautes en tombant sur votre blog. C’est à mon sens ce à quoi doit servir un blog, créer des articles de références sur un sujet avec des suggestions d’achats en plus.