retrouver l'estime de soi

Retrouver l’estime de soi et faire face à soi-même

Retrouver l’estime de soi est l’une des choses les plus difficiles à réaliser dans sa vie. Et là, vous dites : « Okey Renaud tu nous vends bien ton article, mais en vrai? »

La vérité c’est que nous sommes beaucoup à perdre l’estime de soi au quotidien, en fait certains jours, vous la perdez même plusieurs dizaines de fois.

Retrouver l’estime de soi, c’est retrouver le contrôle de sa vie

Sans nous en rendre compte, nous avons une forte tendance à fonctionner en pilote automatique . Vous êtes sur ce mode de fonctionnement dès que vous laissez votre subconscient être en charge de votre esprit. Autrement dit, c’est très souvent, j’irais même jusqu’à dire 80% du temps.

estime de soi

Le problème de laisser notre subconscient nous contrôler

Le problème de laisser votre subconscient s’autogérer est que comme un étudiant de la vie, il veut faire des choses sympas et le reste du temps il n’a envie de rien faire.

Cela va se traduire par une fuite des situations qui pourraient vous faire progresser dans la vie et gagner de l’estime de soi. Et si vous lui laissez le contrôle trop souvent, il va même vous inventer des obstacles et des problèmes qui n’existent pas.

Développer son estime de soi

La seule façon de développer son estime de soi c’est de devenir votre propre héros pour développer quelque chose de spécial en vous.

Oubliez le mécanisme de comparaison ; oubliez tout ce que vous pensez savoir sur la victoire, la défaite, l’échec, la réussite ; arrêtez de déterminer votre propre valeur en regardant ce que d’autres ont et que vous n’avez pas.

devenir son propre héros

Oui parfois ça craint et notre esprit réclame plus, jalouse les autres et se montre frustré et impatient. Ce qui va générer des émotions négatives de dévalorisation en nous.

C’est normal, nous sommes humains après tout, et nous voulons jouir du plus possible de choses positives dans notre vie. Qui n’a jamais rêvé d’être riche, célèbre et d’impressionner les autres?

Hey! Pas à moi hein… Celui ou celle qui me dit :

Je veux être un inconnu, détesté par tous et galérer

Il me raconte des bêtises…

Nous avons tous une forme de narcissisme en nous. C’est bien parce que nous avons cette forme de narcissisme en nous que nous pouvons faire des jugements de valeurs sur soi-même et sur les autres, perdre l’estime de soi, mais aussi retrouver l’estime de soi.

 

Comment gagner de l’estime de soi?

La vie est une suite de test , un terrain de jeu gigantesque qui n’existe que pour une seule raison : tester votre force mentale.

Vous n’en avez peut-être pas conscience, mais vous passez énormément de temps au quotidien à :

  • Faire n’importe quoi.
  • Prendre des décisions de merde.
  • Vous préoccuper de choses sans importances.
  • Stagner.

Dit d’une façon plus simple, si vous êtes comme la plupart des humains, vous n’êtes pas du genre à faire un travail sur vous quotidien. Vous cherchez l’épanouissement personnel en attendant qu’il tombe du ciel ou qu’il soit annoncé à la TV.

D’autres le cherchent dans des livres de développement personnel ou dans la religion, ce qui est déjà un peu mieux, mais il n’est pas là non plus car la façon dont l’église ou un livre teste votre force mentale c’est pinuts!

 

Le but c’est simplement de devenir meilleur qu’hier

Le but n’est pas de devenir la meilleure version de soi-même pour le futur, vous ne savez pas encore à quoi elle va ressembler. Et entre-nous vous n’allez pas beaucoup changer . Retrouver l’estime de soi ne change pas la nature d’une personne , tout au plus ses habitudes et sa confiance en soi. Mais fondamentalement, vous serez toujours soumis au même trilemme moral :

  • Est-ce que je combats?
  • Est-ce que je fuis?
  • Est-ce que je ne fais rien?

Les deux premiers sont souvent cités comme le mécanisme de combat ou de fuite lié à notre instinct de survie, mais on ne parle quasiment jamais du dernier. Il est pourtant essentiel pour retrouver l’estime de soi.

Devenir meilleur

Dans la vie, nous affrontons rarement des dangers qui nous mettent en condition de vie ou de mort. Et le problème c’est que lorsqu’ils arrivent pour de bon nous ne savons pas comment y réagir , nous faisons une sorte de blocage mental, nous sommes incapable de prendre une décision.

Imaginez par exemple que vous rencontrez un lion ou un malade armé d’un fusil dans la rue. Que faites-vous? Vous fuyez ou vous combattez?

Dans pas mal de cas, n’étant pas entraîné pour cette situation, comme le ferait un otage dans une prise d’otages vous resterez pétrifié sans savoir ce que vous devez faire ou même avoir la force de bouger ou de réfléchir.

Difficulté

Comme je l’explique dans mon article sur la force mentale . C’est une situation qui arrive lorsqu’on n’est pas préparé à vivre une difficulté dont on n’a pas l’habitude. C’est pour cette raison que les commandos se préparent à vivre les pires situations possibles, car ne pas savoir réagir en moins d’une seconde signifie la mort pour eux et l’échec d’une mission. Cette situation peut très bien arriver si quelqu’un fait un malaise devant vous ou devant un examen scolaire.

Si vous vous êtes entraîné suffisamment pour répondre à la situation , elle ne vous brisera pas. Et la clé pour retrouver l’estime de soi se trouve dans cette idée. Chaque jour vous devez gagner une victoire mentale sur vous-même. Cela passe par s’entraîner avec toujours plus de difficultés pour résister à des situations inconfortables.

course d'obstacles

Ces situations inconfortables peuvent prendre des tas de formes différentes :

  • Une douche froide.
  • Un réveil avancé.
  • De l’exercice physique.
  • Appeler des gens que l’on n’aime pas.
  • Faire des tâches pour lesquelles on a aucune compétence.

Le principe d’un entraînement réussi c’est de faire des choses qui défient notre mental pour gagner une petite victoire sur soi et devenir plus fort qu’hier. La seule façon de faire ça et d’en retirer de l’estime de soi, c’est de se confronter volontairement à des situations de merde sur une base journalière.

 

Se battre pour regagner l’estime de soi

Dans la vie, à 80% du temps nous choisissons d’éviter les batailles. Nous ne voyons pas le monde comme un espace de batailles. Sans nous en rendre compte, nous laissons notre copilote (notre inconscient ) nous contrôler et nous faire rester dans notre zone de confort. Typiquement une de ces zones de confort mental où l’estime de soi n’existe pas.

En effet, quelle genre d’estime de soi on peut trouver à prendre des bains chauds, regarder la TV pendant des heures, laisser sonner son réveil plusieurs fois, prendre des vacances, repousser une tâche?

regagner l'estime de soi

Comme tout le monde fait ces tâches facilement, notre narcissisme ne peut pas être stimulé pour renforcer l’estime de soi.

Par contre quand vous prenez une douche froide alors que ce n’est absolument pas nécessaire , vous envoyez le message à votre inconscient que c’est vous qui commandez et que comme vous faites des choses que d’autres ne font pas, vous êtes en quelque sorte supérieur à eux.

Quand vous prenez la voie désagréable au lieu de la voie agréable dans votre quotidien, c’est une forme d’affirmation de soi. C’est le genre de chose qui contribue à vous forger une nouvelle image de vous-même.

douche froide

Ainsi vous ne devez pas chercher à vous sentir mieux, ou chercher des ennemis plus faciles à affronter. Le sentiment d’estime de soi naît du triomphe permanent sur votre inconscient.

Des triomphes sur la petite voix qui vous dit que :

  • C’est trop difficile.
  • Trop fatiguant.
  • Que vous êtes fatigué.
  • Que vous avez besoin de repos .
  • Que ce n’est pas fait pour vous.

Et en effet ça l’est! Gagner l’estime des autres et de soi-même suppose de faire des choses qu’on ne s’imaginerait pas faire si l’on était payé une fortune pour ça. Bien sûr qu’actuellement c’est trop pour vous, ça le sera toujours si vous cherchez à progresser mentalement et devenir plus fort.

Notre esprit fonctionne comme la dynamo d’un vélo. S’il vous dit que vous êtes à bout, doublez la charge de travail ou d’efforts. Plus vous pédalez plus il se charge d’énergie et d’estime de lui-même. L’estime de soi ne fonctionne pas comme une batterie, c’est une dynamo. Elle a besoin de coups de pédales pour se charger.

 

Une bonne estime de soi commence dans les détails

Quand vous allez faire des choses difficiles, vous serez souvent découragé et épuisé mentalement , c’est normal. Vous serez déjà en train de faire plus que la plupart des gens. Tout le monde veut la place des leaders et pense être capable de faire mieux qu’eux mais être un leader, c’est un des pires jobs du monde.

Si le leader peut être fier de lui-même après coup. Il doit la plupart du temps faire face à des problèmes monstrueux sans une seule minute ou presque pour se relâcher.

Un vrai guerrier ne peut pas mettre en pause ou retarder une bataille qui se présente devant lui parce qu’il manque d’énergie. Son métier c’est de patauger et de creuser dans la merde jusqu’à y trouver quelque chose qui le rende meilleur.

Personne ne sait réellement ce que signifier l’effort , même un galérien n’a pas été au bout de l’effort ultime. Seul celui qui a vécu l’enfer et s’est vaincu lui-même peut réellement comprendre le combat qu’il a mené ou le sens de certains mots. Pour les autres, ces mots ne sont que des fantasmes de l’esprit.

Et si je demande :

« Qui veut aller à la guerre contre … ? »

Je ne verrais pas beaucoup de volontaire car les gens n’aiment pas se battre et que la guerre ça craint à mort… Mais en vérité, les gens préfèrent abandonner avant même d’avoir commencé un combat à l’issue incertaine.

 

Tout le monde ne vous estimera pas à votre juste valeur

Des personnes auront des regards de doutes posés sur vous. Pour quelqu’un qui à une mauvaise estime de soi, une personne qui est prête à se battre et qui aime ça, c’est un fou ou un anormal.

Les personnes au mental faible font toujours dans leur pantalon quand quelqu’un leur rappele leur faiblesse. Ça touche leur ego, et ils nous haïssent parce que ça dérange leur confort mental.

critiques

A l’inverse elles vont applaudir celui qui raconte des mensonges mais qui fait en sorte qu’elles se sentent bien en validant leurs croyances et fantasmes. Typiquement celles qui vont leur dire qu’il n’y a aucun risque, et que c’est sans douleur. C’est le concept de l’homme providentiel à qui l’on délègue toute la responsabilité de son bien-être et de ses espoirs.

Seulement voilà… En délégant votre destin à quelqu’un d’autre, vous lui donnez tout pouvoir sur vous . Vous ne faites aucune démarche pour augmenter votre estime personnelle.

Quand vous arrêterez de vivre à travers les histoires que vous racontent les médias, vos influenceurs préférés et les réseaux sociaux. Vous vous rendez compte que ces histoires ne sont que du blabla.

 

On a besoin de quasiment rien pour retrouver l’estime de soi

Voilà la situation dans laquelle le bruit médiatique nous plonge.

Nous voulons : des raccourcis, avoir des résultats énormes et rapides, ne pas nous mettre dans des situations difficiles ou inconfortables, en faire le moins possible, se reposer, posséder plus pour être heureux, donner le meilleur de soi uniquement en cas d’enjeu important, trouver des excuses ou portes de sorties, la liberté sans se battre, ne faire que ce qui nous plaît, faire des pauses, éviter les tests….

Quel tas de conneries… Rien de tout ça ne permet de développer sa confiance, de croire en ses capacités et de faire naître sa force intérieure. Et cette force intérieure est le seul bien que vous pourrez développer et que personne ne pourra jamais vous enlever.

Pourtant retrouver l’estime de soi c’est simple, vous dites :

Voici une montagne, je vais l’escalader et aller un peu plus haut chaque jour.

Être sûr de soi n’est pas une capacité innée , il ne s’agit pas non plus de croire que rien ne peut vous arrêter, mais de persévérer dans l’effort.

Mais comme l’effort demandé pour les choses de valeur est important, quand on a une faible estime de soi on a aussi une mauvaise image de soi. Cela nous amène à faire preuve de trop de timidité ou de fausse modestie et on ne va pas braver l’obstacles qui se présente devant nous.

Ce n’est pas l’obstacle qui est trop grand, c’est que nous n’avons pas encore le bon mental. Nous ne nous défions pas nous-même suffisamment.

Vous vous souvenez de l’histoire des douches froides?

Rien ne vous oblige à en prendre … C’est juste une forme de défi que vous vous lancez à vous-même ou à la science. Ce simple défi peut contribuer à vous faire regagner l’estime de soi car il sera l’ une des pierres d’un nouveau mode de vie pour vous . Un mode de vie ou votre seule réaction émotionnelle face aux situations est de chercher à repousser vos limites et à éprouver votre force mentale.

 

En conclusion sur l’estime de soi

Le niveau niveau d’estime de soi que l’on possède augmente en fonction des challenges que l’on se sait capable d’affronter.

Si chacune de nos actions est tournée vers l’idée de renfoncer son estime de soi alors on va facilement commencer à retrouver l’estime de soi.

Mais il est important de comprendre qu’être prêt pour un jour en particulier demande des jours, des mois, voire des années pour être prêt. La vie est le plus grand terrain d’entrainement qui existe. Chaque jour est un combat entre vous et votre mental . Entre vous et les choses que vous combattez et celles que vous fuyez. Montrez à l’autopilote de quoi vous êtes fait, surpassez-le et surpassez-vous.

affronter les défis

Vous voulez changer quelque chose? changez-le! Mais souvenez toujours que vous n’avez pas toujours le même niveau d’évolution mentale que quelqu’un d’autre et ce sont des choses qui se travaillent.

Ainsi, vous ne pouvez pas vous dire : « ok je vais travailler ma force mentale et soulever 150kg demain » si vous vous mettez à la musculation, avant de parvenir à soulever un tel poids, vous devrez défier l’autopilote et ces milliers de « j’en peux plus » en poussant un peu plus loin sur des poids inférieurs pendant des mois, voire des années, jusqu’à arriver au moment où ce poids deviendra facile pour vous.

Mais pour arriver jusque-là c’est avant tout un combat mental que physique. Car l’action de soulever un poids en elle-même est très facile … Se présenter à l’entrainement, repousser ses limites, beaucoup moins. Pourtant c’est bien dans ces moments-là, quand personne ne regarde qu’on renforce l’estime de soi.

Allez! allez donc me gagner cette putain de confiance en vous et faire taire ce putain d’autopilote!