stoicisme

C’est quoi le stoicisme? 7 principes pour mieux comprendre.

Le stoïcisme est l’une des philosophies les plus intéressantes pour affronter le monde matérialiste dans lequel nous vivons. Ou plus exactement pour l’accepter tel qu’il est et s’accepter soi-même.

Dans ce mini guide sur la philosophie stoïcienne, je vais m’évertuer à vous transmettre les grands principes du stoicisme que vous pourrez appliquer dans votre vie pratique. Car c’est là un des grands points fort de cette doctrine philosophique. Avec le stoïcisme tout est applicable dans notre vie quotidienne.

 

 

Le stoïcisme est une façon particulière de mener sa vie

Si l’on devait résumer le stoïcisme en quelques mots , nous pourrions dire qu’être stoïque cela consiste à suivre une éthique très rigoureuse et ne jamais en dévier.

Comme dans toutes les philosophies, les doctrines, les religions ou les philosophies anciennes (ou modernes ), le stoïcisme cherche à instaurer un code moral destiné à définir le meilleur modèle d’humanité possible.

Et la philosophie stoïcienne considère que le meilleur moyen d’y parvenir, c’est de devenir maître de nos passions (nos désirs) et de nos émotions.

La plupart des concepts de développement personnel que vous connaissez comme le lâcher prise, le self control, sont les enfants du stoïcisme. On trouve aussi des valeurs communes au stoïcisme dans le christianisme, le bouddhisme, et dans le confucianisme. Cela s’explique simplement par le fait que de tous temps les hommes ont cherché à définir les principes qui font de l’homme un être « digne », « honorable » et « parfait ». C’est une aspiration naturelle de l’homme.

Comme je n’ai pas envie que nous nous perdions dans des concepts trop philosophiques ensemble, voyons tout de suite à quoi peut ressembler « la noble voie » dans son essence sans trop philosopher. Bien entendu, la philosophie stoïcienne est soumise à celui qui l’interprète, elle n’est qu’une pensée antique parmi d’autres, empruntant ses racines à l’école de philosophie cynique, elle aurait été fondée par un certain Zénon de Kition au début du IIIe siècle av. J.-C. à Athènes qui avait pour maître Cratès de Thèbes qui était un philosophe cynique.

Cette sagesse antique fait plus souvent appel au rationalisme, pour les stoïciens, et pour certains philosophes de l’antiquité, toutes les choses qui se produisent dans le monde et dans nos vies sont conformes à la nature. En effet, les penseurs de l’antiquité ont inventé le stoïcisme pour donner une certaine rationalité à l’ordre du monde en dehors des explications spirituelles qu’on pouvait lui trouver.

Une phrase comme : « tout arrive pour une bonne raison » est clairement née dans des écoles philosophiques d’origines stoïcienne, et nos contemporains l’utilisent toujours sans savoir qu’il y a du stoïcien en eux. De même que l’on dit de quelqu’un qu’il est stoïque lorsqu’il se montre impassible face à des événements.

 

citation stoicisime

 

Les principes du stoïcisme que j’aime

  1. L’ethos (les principes pour lesquels vous êtes prêt à vous battre et ne jamais transiger sont le cœur de la philosophie stoïcienne).
  2. L’absence de désir pour soi-même (c’est parce que nous ne cherchons que notre satisfaction personnelle dans nos actions que nous ressentons de la souffrance inutile, alors que si nous poursuivions des objectifs pour les autres au lieu de chercher une gratification personnelle ou de nourrir des attentes, cela ne serait pas le cas).
  3. La simplicité (une vie vraie, pleine de vraies valeurs n’a pas besoin de superflu).
  4. La résilience (mon préféré, j’ai même écrit un livre à ce sujet,  la résilience est simplement la capacité à se relever et persévérer dans l’inconfort et la douleur).
  5. L’humilité (l’humilité consiste à réaliser que nous ne sommes rien à l’échelle de l’univers et qu’il est inutile par conséquent de se comparer à d’autres).
  6. L’acceptation du changement (il faut accepter que les choses changent et que certaines choses doivent mourir pour laisser la place à d’autres, que l’on parle de la vie, d’un amour, d’un business, ou de votre maison qui a brûlé.)
  7. L’anticipation des risques/dangers (si on ne peut pas empêcher certaines choses de se produire, on peut faire en sorte de limiter leur impact sur notre esprit et dans notre vie en préparant des stratégies pour les contrer).

Comme vous pouvez le voir, le stoïcisme relèverait presque du bon sens . On peut le pratiquer sans être soi-même un philosophe issu de la Grèce antique : agir pour les autres, rester simple, être persévérant, croire en sa capacité à réaliser les choses, ne pas se croire plus important que les autres, accepter le changement, anticiper les risques. Toutes ces idées sont d’une évidence folle, et pourtant très peu d’entre nous les appliquons ou ne les pratiquons au quotidien.

Ceci s’explique par le simple fait que nous sommes trop préoccupés par notre satisfaction personnelle en pensant qu’elle va nous apporter le bonheur. En effet, la quête de satisfaction personnelle est presque sans fin, la nature humaine fait que chaque être humain désire ce qu’il n’a pas et veut une autre chose presque immédiatement après avoir obtenu une chose qu’il désirait. Et comme vous ne pouvez pas tout avoir… Il vous manquera toujours quelque chose…

En revanche, il y a une chose que le riche comme le pauvre peuvent posséder. Cette chose ce sont des principes moraux forts qu’on peut mettre en application qu’importe d’où l’on vient et qu’importe ce que l’on possède actuellement. Cette chose c’est de  vivre selon ses principes et selon notre propre vision du monde. C’est cela qui nous rendra heureux, et non pas le fait de satisfaire ses désirs ou votre orgueil de manière ponctuelle.

citation stoique

Selon ma vision du stoïcisme, œuvrer pour les autres tout en poursuivant des objectifs importants me semble l’une des voies principales du bonheur.

Vous n’êtes pas sûr de tout comprendre? Voici une petite interprétation du stoïcisme qui m’est très personnelle . Si elle ne pourra pas vous servir pour obtenir une bonne note à un devoir de philosophie, elle sera en revanche très actuelle et vous aidera à vous projeter dans le stoïcisme de manière plus concrète.

 

F.A.Q sur les notions clés du stoïcisme

Que faire pour avoir l’absence de désir pour soi-même lorsqu’on est un compétiteur?

Facile, vous le faites pour prouver au monde qu’il est possible de courir le 100 mètre en moins de 10 secondes ou de sauter 6m20 pour ouvrir la voie à d’autres.

Même chose pour la guerre et les guerriers, pensez-y, quasiment aucun guerrier d’élite ne tue un ennemi pour le plaisir. Quasiment tous les soldats se battent avec la conviction de le faire pour les autres ou leur pays. Vous pouvez projeter cela à tous les métiers et activités en réfléchissant à un objectif orienté vers les autres.

citation epictète

 

Qu’est-ce qui différencie un désir égocentrique d’un désir orienté vers les autres?

C’est très simple, demandez-vous : « A qui voulez-vous faire profiter les fruits potentiels de votre action? »

A titre personnel, il m’est souvent arrivé d’être beaucoup trop attentif à mon nombre d’abonnés, ou de ventes en ligne et d’oublier que le cœur de ma vocation c’est d’apprendre des choses et de les partager avec vous.

Je vous déconseille donc fortement de suivre des objectifs comme par exemple : « avoir 1 millions d’abonnés ». Cela relève du domaine du désir qui ne pourra que vous faire souffrir car ce n’est pas un objectif tourné vers les autres qui eux peuvent apporter le bonheur contrairement à un objectif individuel. Tourner son objectif vers les autres est aussi la seule façon de juguler la frustration qui peut accompagner ses propres désirs.

Si vous êtes vendeur de voiture par exemple, au lieu de choisir comme objectif de vendre une voiture choisissez un objectif comme : « faire rêver le client » sans attendre forcement qu’il achète la voiture en question. Si vous l’avez fait rêver, et que la personne à apprécié votre échange, elle reviendra vous voir.

citation epictète 2

 

Qu’est-ce que cela signifie de ne pas suivre son ethos?

Un stoïque ne transigera normalement jamais sur ses principes, même sous la pression sociale et la vindicte populaire. Pensez un peu à notre président et son ethos de « super réformateur » pour vous faire une idée de ce que ça peut donner de placer une valeur au-dessus de toutes les autres.

Pour un stoïque le bonheur n’est pas d’avoir ou d’obtenir de la gratification personnelle ou sociale, mais de faire les choses bien en respectant son ethos.

citation marc aurèle

 

« La vie est souffrance » mais je n’ai pas envie de souffrir, que faire?

Il est probable que vous n’ayez encore vraiment souffert, car le vrai stoïque sait que c’est dans la souffrance, la douleur, l’adversité et les obstacles qu’il peut faire naître une nouvelle force physique, émotionnelle ou mentale en lui en plus d’élargir sa vision du monde.

 

Pourquoi dit-on que les stoïques mettent la responsabilité en avant?

Le stoïque n’a pas le temps pour les lamentations et les jérémiades. Si quelque chose arrive, c’est que cette chose devait arriver. Considérant que ce qui est fait est fait et n’est qu’une manifestation logique de la nature ou l’univers. Il s’en remet vite et prépare déjà le futur.

marc-aurele citation

 

Comment commencer à suivre une philosophie stoïcienne?

Soyez vrai avec vous-même, choisissez des valeurs « nobles » qui correspondent à votre vision du monde et vous trouverez normalement la paix et le bonheur.

Pour travailler sur ces valeurs vous pouvez faire des petites actions en relation avec elles. Par exemple, si vous voulez aider les gens, consacrez quelques heures de votre semaine à le faire. Il n’y a pas besoin de plus. Si vous voulez être plus proche de la nature, cultivez un jardin et faites en votre priorité, c’est aussi simple que ça.

 

épictète phrase

Que faire si je n’ai pas la patience de persévérer?

Forcez-vous jusqu’à en pleurer . Même s’il est naturel d’être impatient, et de chercher à finir les choses plus vite. Vous ne pouvez pas accélérer le temps ou le ralentir nécessaire à l’atteinte d’un objectif difficile, la vie et l’univers suivent leurs propres cycles, croire qu’on peut influer ces cycles uniquement parcequ’on l’a décidé est une utopie.

Prenons deux exemples, vous allez vite comprendre :

  • Si je veux apprendre une langue, je ne peux pas le faire en un seul mois parce que je l’ai décidé.
  • Si je veux gagner 30 kilos de muscles je ne peux pas le faire en 1 mois parce que je l’ai décidé, il existe des limites physiologiques dans ce domaine.

Pour chaque objectifs (désirs de récompense) que nous pouvons formuler, il existe des limites physiques, mentales ou émotionnelles que nous ne pouvons pas dépasser par la seule force de notre volonté.

Conclusion à propos du stoïcisme

Comme vous pouvez le voir, la philosophie du stoïcisme existe depuis longtemps et a toujours été présente dans nos sociétés.
On la retrouve par exemple dans des formules à travers le temps comme :
« Gouverner c’est prévoir » (L’anticipation des risques/dangers)
« Je traverse la rue et je vous en trouve du travail » (Résilience et appel maladroit à la responsabilité individuelle)
« Deviens le changement que tu veux voir dans le monde. » (Poursuite de l’ethos)
Il est fort probable qu’elle soit encore là dans 10 000 ans car les problèmes et dilemmes que rencontreront les humains dans la recherche de la façon de mener une vie vertueuse seront toujours les même mais sous d’autres formes.
Parfois grâce à Dieu, d’autre fois par l’écologie responsable, d’autres fois par le minimalisme, d’autres fois par une autre philosophie naissante comme l’humano-je-ne-sais-pas-quoi.
Il y a même dustoïcisme dans des idéologies censées s’opposer. Par exemple dans la mythologie de droite avec le travail comme valeur suprême, et celle de gauche avec l’acceptation du changement comme valeur suprême (parfois un peu trop).
Des concepts et des idéologies dites « nouvelles » seront toujours là pour s’affronter. Mais l’important est de connaitre les principes auxquels vous vous désirez adhérer et de les suivre quoi qu’il en coûte. Et ça c’est assez facile, tout le reste n’est que bruit, blabla et actions pour essayer de rester dans le confort ou d’obtenir de la gratification personnelle.
Voilà nous avons terminé pour aujourd’hui. Au fil du temps je rajouterais peut-être les plus belles citations de Marc-Aurele, Épictète ou Sénèque qui sont les philosophes les plus renommés mais il existe aussi des penseurs modernes qui ont développés des ethos proches du stoïcisme vraiment particulier et unique qui mériteront d’être mentionnés ici quand je tomberais sur l’une de leurs pensées les plus pertinentes et parlantes.